Vous êtes ici

Vocations

A Aubergenville, le 22 février, le lab’ de PUXI orientera les jeunes vers la plasturgie et les composites

Par : 
Rodrigo Acosta et correspondants
Le vendredi 22 février, l’équipe PUXI ira à la rencontre des jeunes à Aubergenville à bord de son lab’ de la plasturgie et des composites. Ecrans tactiles, réalité augmentée, production d’objets en temps réel, simulations... L’objectif : accompagner les jeunes dans la construction de leur projet professionnel, avec la découverte des métiers, formations et technologies de la plasturgie et des composites.
 
Rendez-vous au Collège Arthur Rimbaud de 10 h à 18 h.
De décembre 2018 à mars 2019, l’atelier mobile de PUXI (Plastic user xperience innovation) sillonne la France, en faisant étape dans des dizaines de collèges et de lycées.
 

La découverte des métiers d ela plasturgie et des composites

Cette année, près de 3000 jeunes vont entrer dans ce lab’ ! Pour certaines classes, la visite du lab’ est complétée par une visite de l’entreprise voisine ETANCO qui ouvre ses portes à des jeunes du Collège Arthur Rimbaud.
 

« La Fédération de la Plasturgie et des Composites est, à ma connaissance, la seule profession à proposer un tel dispositif à destination des jeunes. L’attractivité de nos métiers et formations auprès des jeunes est essentielle pour construire l’industrie du futur. Pour les jeunes, c’est une découverte des métiers et, pour nos entreprises, c’est l’occasion de montrer leur cœur de métier et éventuellement de sourcer de nouveaux talents, au féminin aussi ! », explique Benoît Hennaut, président de la Fédération de la Plasturgie et des Composites.

De l’innovation dans tous les secteurs industriels

Dans la plasturgie et les composites, filles et garçons trouvent des débouchés dans tous les secteurs de l’industrie, y compris des secteurs très recherchés comme la high-tech, l’aéronautique, l’automobile, le médical, la recherche scientifique pour concevoir les plastiques ecofriendly de demain, le design, le packaging, le luxe, les sports et loisirs, etc. De nombreux défis sont à relever pour les 3800 entreprises de la branche et leurs futurs étudiants, comme l’arrivée de nouvelles technologies, la transition numérique, ou encore l’économie circulaire. « Chaque année, 700 apprentis sont formés en alternance sur des sujets innovants en entreprise, du CAP à ingénieur. Les formations en plasturgie permettent de décrocher un job, dans une industrie qui avance ! », conclut Florence Bonnet-Touré.

 
Venez visiter le lab’ PUXI
au Collège Arthur Rimbaud
3 Rue du Bois du Tonnerre, 78410 Aubergenville
Vendredi 22 février 2019 de 10 h à 17 h
 
Pour en savoir plus :
 

PUXI est animée par trois structures de la filière plasturgie (la Fédération de la Plasturgie et des Composites,
Destination Plasturgie et Crée ton Avenir), dont l’objectif est la promotion des métiers dans la plasturgie et les
composites.

La Fédération de la Plasturgie et des Composites est l'organisation professionnelle représentative des
transformateurs de matières. Aujourd’hui, elle rassemble et représente plus de 3350 entreprises, soit plus de
125 000 salariés, principalement issus de PME.

Elle travaille au niveau régional, national, européen et international à l’attractivité des métiers de la plasturgie
auprès des jeunes et à l’image des plastiques et des composites. Elle assure, par ailleurs, la promotion du rôle
économique et social de la profession auprès de l’ensemble des partenaires (pouvoirs publics, administrations,
partenaires sociaux...), en développant des formations et en recherchant de nouveaux talents. Avec ses
syndicats membres, la fédération répond aux enjeux des industriels comme par exemple la transformation
numérique, l’économie circulaire, l’évolution des normes... Grâce à ses partenaires sur le terrain, elle
accompagne le développement des entreprises en agissant dans les domaines de la formation, des ressources
humaines, de l’environnement, ou encore de l’économie.

Publicité