Vous êtes ici

Elections européennes

La France Insoumise Ouest Yvelines lance sa campagne pour les élections européennes

Par: 
Damien Delerin

Le lundi 4 février 2019, malgré quelques problèmes techniques au Pôle Molière des Mureaux, le Comité d’appui Ouest Yvelines de la France Insoumise a lancé sa campagne pour les élections européennes, qui se dérouleront du 23 au 26 mai prochain dans les états membres.

Webtélé 2R

Les élections européennes en France se dérouleront le dimanche 26 mai 2019 ; les Français doivent y élire 79 députés, soit 5 de plus que lors de la mandature précédente. Ils vont siéger au Parlement européen à Bruxelles et à Strasbourg. Dans le reste des 27 états membres de l’Union européenne, les élections auront lieu entre le 23 et 26 mai.

La position de la France Insoumise sur l'Europe

Pour lancer sa campagne pour cette élection européenne, La France Insoumise-Ouest Yvelines, par son comité d’appui et les trois groupes d’action locaux (Houdan, Les Mureaux et Seine/Mauldre), a organisé une conférence de presse à 20 h au Pôle Molière des Mureaux. Malgré quelques problèmes techniques et de lumière, Daniel Vitter, Pierre Gastine et François Goupil ont présenté le programme et les objectifs de la liste de la France Insoumise (FI), intitulée : « Maintenant le peuple ! ».

Les élections européennes, objet premier de cette soirée, ne furent pas le seul sujet évoqué lors de cette conférence de presse. Les élections municipales sont aussi au programme. 

Avant d’en venir à la présentation de la liste, de ses objectifs et projets qu’elle propose, Pierre Gastine, animateur du comité d’appui, a présenté la vision que la FI a de l’Union européenne. « L’Union actuelle se résume à un marché unique où les peuples sont soumis à la dictature des banques et de la finance ! » Dans son discours, les traités européens actuels alimentent le dumping social et fiscal, ce qui oblige les pays à mener des politiques d’austérité ainsi qu’à « anéantir  » les états et les services publics. Pour la FI, Emmanuel Macron « fils aîné de l’Union européenne » applique « fidèlement les mêmes recettes libérales…  ». Il va même parfois plus loin encore. «  Il faut dire Stop !  » Cette élection sera, pour la FI, « un référendum contre Macron, contre son Europe, celle de la finance toute puissante, celle de l’austérité ».

Ici, c’est la question de l’écoute qui est au cœur avec le slogan et le nom de la liste : Maintenant le peuple ! Pierre Gastine a fait le parallèle avec la situation actuelle en France : « Nous sommes gouvernés par une caste autiste et déphasée. » Il a fait évidemment une référence, ensuite, au « peuple jaune », et a dit que celui-ci  « …depuis 2 mois, réclame au prix de mille efforts qu’on l’écoute. Mieux : il veut reprendre son destin en main. » La question du référendum d’initiative citoyenne (RIC) est traité car cette demande des Gilets jaunes fait partie du programme de la France Insoumise : l’Avenir En Commun !

Pour ses animateurs, la France Insoumise manifeste avec les Gilets jaunes ou à leur côté contre la misère, l’exploitation, l’injustice, les privilèges et les médias aux ordres. Pierre Gastine a conclu cette introduction en disant : «  Pour faire face aux urgences démocratiques, sociales et écologiques, la FI est le seul parti politique qui propose un programme global, chiffré, cohérent et visionnaire. »

Douze axes

La liste de la FI est menée par Manon Aubry, comme le rappela François Goupil, lors de son exposé sur les objectifs et le programme. Il y a douze axes qui vont guider les actions des futurs députés européens de la France insoumise :
1. Face au verrouillage du jeu politique, mettre la souveraineté des peuples au cœur de l’Europe.
2. Face aux diktats autoritaires de Bruxelles, retrouver la liberté d’investir en faveur du progrès social et écologique.
3. Face à l’interdiction des aides publiques, regagner la liberté d’organiser nos services publics et nos biens communs.
4. Face à l’Europe de la guerre, construire l’Europe de la paix hors de l’OTAN.
5. Face au libre-échange, planifier la relocalisation écologique par le protectionnisme solidaire.
6. Face à l’agriculture productiviste et au glyphosate, choisir l’agriculture paysanne, bio et de proximité.
7. Face à l’extinction animale et aux violences qui leur sont faites, préserver la biodiversité et combattre la maltraitance.
8. Face à l’impunité des multinationales, dégager les lobbies.
9. Face aux paradis fiscaux au cœur de l’Europe, éradiquer l’évasion fiscale.
10. Face au dumping social, supprimer la directive sur le travail détaché.
11. Face à l’hécatombe de nos frontières, accueillir dignement les exilé(e)s, tout en combattant les causes des migrations.
12. Face à la xénophobie et aux menaces qui pèsent sur la laïcité, l’égalité entre les femmes et hommes ou les droits LGBT, créer l’Europe de l’émancipation, de la laïcité et de l’égalité.

Soutien aux listes pour les municipales

Après les élections européennes, le Comité d’appui Ouest Yvelines poursuivra sa mobilisation avec les élections municipales en ligne de mire. Elle apportera son soutien aux listes pour les municipales qui se revendiqueront de la France Insoumise, qui intégreront des membres des groupes d’action locaux ou, éventuellementà des listes reprenant l’essentiel de ses orientations politiques : démocratie participative, écologie et protection de la nature, programmes sociaux et culturels, logements sociaux, école ainsi que le développement du service public.

Dans leurs propos, ses responsables prennent en compte la question des Gilets jaunes qui, d’après eux, « bouleversent la donne sociale et politique ». « Ils ont contraint le pouvoir à réagir, ils ont modifié les rapports de force.  »

L’objectif du Comité d’appui Ouest Yvelines est d’organiser, à l’échelon local, la campagne des européennes sans remplacer les groupes d’action locaux déjà existants. Ce comité est ouvert à tou(te)s les citoyen(ne)s, membres ou non de la France Insoumise mais voulant participer à sa campagne pour les élections européennes.
Pour discuter, échanger et annoncer les actions et les événements à venir (invitation de candidats ou venue d’Holovans), le comité a créé une page Facebook La France Insoumise-Ouest Yvelines  (https://www.facebook.com/FI.Yvelines.C9/).

Un groupe de discussion, toujours sur Facebook, a également été ouvert : https://www.facebook.com/groups/249257542641337/?source_id=1256167744496416 .

A travers ces moyens de communications et les réseaux sociaux, le comité a pour but d’ouvrir l’espace de discussion, de dynamiser cette campagne et de créer,également, un partenariat entre la France Insoumise et le tissu associatif local. L’objectif du comité est de constituer un réseau de 200 personnes fin avril et plus par la suite.

Une première réunion publique de présentation aura lieu le 21 février 2019 à 20 h 30 à l’Espace des Habitants des Mureaux.

Publicité