Vous êtes ici

Urbanisme

Logement et emploi dans la Métropole du Grand Paris

Par : 
Rodrigo Acosta et correspondants

La métropolisation de notre territoire implique une forte tension entre l'offre de logement et celle de l'emploi. Cela dit, avec la chamboulement institutionnel, ce rapport entre la géographique de l'emploi et celle du logement se trasforme singulièrement. Etude à télécharger et à analyser pour une médition sur des implications locales. 

La Métropole du Grand Paris, engagée dans l’élaboration de son Programme Métropolitain de l’Habitat et de l’Hébergement (PMHH), a souhaité y associer l’Institut d’Aménagement et d’Urbanisme Île-de-France.

Dans un espace régional, marqué par la tension et la hiérarchisation du marché immobilier, la baisse de la mobilité résidentielle constatée pour une majorité de ménages entre de plein fouet en contradiction avec les dynamiques de l’emploi et les formes croissantes de mobilité et de flexibilité professionnelle attendues des salariés. Les fortes contraintes qui pèsent sur les parcours résidentiels créent des conditions de plus en plus difficiles d’ajustement entre lieux d’emploi et d’habitation.

Ces difficultés des salariés dans l’accès au logement et leurs conditions de transports n’est pas sans répercussion sur la bonne marche des entreprises. Une entreprise sur quatre signale que les problèmes de logement génèrent des difficultés de recrutement, une sur cinq évoque des freins à la mobilité interne. Face à ce constat, les entreprises tentent d’adapter leurs logiques d’implantation. La localisation et l’environnement de l’immeuble jouent un rôle renforcé dans leurs choix : d’une part pour un accès au bassin d’emploi, au marché et au réseau le plus large possible, d’autre part pour attirer et retenir des salariés aux exigences renforcées. Mais entreprises et salariés ne peuvent être laissés seuls face à cette déconnexion entre géographie de l’emploi et de l’habitat.

Le rapport alimente la réflexion sur les politiques de l’habitat et de programmation urbaine qui permettraient une meilleure articulation entre développement résidentiel et économique.

 

Retrouvez l'intégralité de l'étude ICI

Publicité