Vous êtes ici

Festivités

Découvrez une belle vitrine de Noël à Conflans !

Par : 
Mac Guffin

Je me souviens, quand j'étais enfant, être resté des heures à contempler le train électrique monté sur le sol en lino de ma chambre. Quelle féérie c’était lorsque la nuit venue, je retardais le plus possible le sommeil pour voir tourner la loco et sa kyrielle de wagons illuminés. Je me souviens aussi de Sir Alfred, qui dans un film de 1938 intitulé The Lady Vanishes, débutait par un mouvement de caméra dans un décor hivernal animé représentant une station de sport d’hiver enneigée et un train de voyageurs échoué.

Jouef était la marque la plus populaire et nous rêvions de voyages bercés par le rythme régulier de la rame tractée par une locomotive aux armes de la SNCF... Ces moments uniques et cotonneux perdurent dans nos souvenirs et remontent à la surface de la mémoire grâce à ceux qui, devenus adultes, la ré-enchantent à force d'ingéniosité et de patience.
 

C’est en effet un travail méticuleux qu’a entrepris Alain, un passionné de trains électriques et de circuits 24. L’univers magique des jouets ne l'a jamais quitté. En cette fin d'année, il a installé une maquette dans la vitrine de l’agence immobilière Laforêt à Conflans-Sainte-Honorine tenue par son fils, Jérôme Gournet. Pour recréer un univers hivernal, Alain a fabriqué un décor vraiment panoramique représentant des montagnes enneigées ; le succès est au rendez-vous, les passants, surtout les enfants, s'arrêtent devant l’agence, non plus seulement pour s'enquérir du prix des maisons et des appartements mis en vente ! Alain Gournet : « Il m’a fallu 15 jours pour réaliser ce travail ; j’avais déjà le matériel ferroviaire de marque Roco et Fleischmann, les leaders du modélisme ferroviaires. Jouef est aussi très bien mais moins fiable dans la durée ...».

 

Pour une installation de ce genre, les coulisses - ce que l’on ne voit pas - sont tout aussi importantes dans la réalisation : « Il a fallu percer la planche, à chaque emplacement de lampadaires et d’éclairage de maisons afin de câbler le réseau électrique 14 volts alternatif pour l’éclairage de la maquette. L’alimentation du réseau ferré est assurée par un transfo en 12 volts continu et 14 volts alternatif pour les lumières. ». 

Au final, le résultat est magique et fait oublier très vite le travail. C’est une sorte de petite mise en scène dans la tradition des automates qui animent les vitrines des grands magasins au moment des fêtes de fin d’année. À voir, vraiment !

Agence immobilière Laforêt à Conflans Sainte Honorine 
17 Rue Maurice Berteaux, 78700 Conflans-Sainte-Honorine
Publicité