Vous êtes ici

Archives J2R

Base de loisirs de Val-de-Seine : Feu d’artifice chaotique

Par: 
Rodrigo Acosta et correspondants

Le 14 juillet à 23 heures devait avoir lieu un spectacle pyrotechnique de « rêve » selon la formulation de Philippe Tautou, conseiller général et maire de Verneuil-sur-Seine. La suite... un feu d’artifice qui fait pschitt...

« Hello HOUSTON, we have a problem ! »*en utilisant ce message de détresse d’une mission Apollo 13, les affres commençaient pour les hommes de la NASA en 1970. Mardi 14 juillet, à l’occasion du spectacle pyrotechnique « A la conquête des étoiles » organisé pour notre 14 juillet républicain, les artificiers de la Base de loisirs ont réutilisé la célèbre phrase et vécu un autre cauchemar plus terre à terre cette fois ci : coupure dans le système audio ; pas de synchronisation entre le son, la lumière et le feu d’artifice... et enfin une vague d’impatience de la part du public qui a sifflé joyeusement les organisateurs. Selon un internaute, la pyrotechnie a échoué : « Les artificiers se sont excusés au micro 5 minutes après la fin du fiasco en indiquant qu’un des pas de tir était en flamme et que celles ci avait coupés le signal vers les autres pas de tirs. » (cf. commentaires ci-dessous)

Des pétards en parallèle ont également été lancés donnant un sentiment de chaos à cet événement annuel qui attire au moins 1000 personnes par an. Malgré l’effort technique du staff pyrotechnique, la chance n’a pas souri aux organisateurs. Le fiasco était palpable : les gens ont commencé à chanter « Happy birthday to you ! » et les techniciens n’ont pas eu d’autre choix que de rejouer « What à wonderful world » afin de relancer ce spectacle raté.

Les organisateurs et ses sponsors dont Simply market de Verneuil se souviendront de ce fiasco : Pourquoi ces soucis techniques ? Pourquoi le choix d’ un prestataire de services qui n’assure pas ? Ces deux questions ont été posées à l’organisateur de cette année, la mairie de Verneuil-sur-Seine. En attendant une explication officielle, passez une bonnes vacances.

*« Euh.. Houston, nous avons eu un problème. Nous avons une sous-tension du bus principal B » alerte Jack Swigert un des astronautes de la mission Apollo 13.

 
 
15 juillet 2009 21:10,
par bucolo
Base de loisirs de Val-de-Seine : Feu d’artifice chaotique
Les artificiers se sont excusés au micro 5 minutes après la fin du fiasco en indiquant qu’un des pas de tir était en flamme et que celles ci avait coupés le signal vers les autres pas de tirs. Sachant qu’il y avait 4 pas de tirs et que celui qui a brulé était le 2eme on peu en conclure qu’aproximativement 3/4 des fusées de la 2eme partie du spectacle (dont le bouquet final...) ne sont pas partis !!!
Publicité