Vous êtes ici

Archives J2R

Un feu de la Saint-Jean familial à l’Hautil dans le Parc aux étoiles

Par: 
Claude Barouh

Les irréductibles de Bien Vivre à l’Hautil ont une nouvelle fois mis le feu au Parc aux étoiles.

u’est-ce qu’un feu de la Saint-Jean réussi ? Après bien des années de réjouissance populaire je crois avoir trouvé la réponse : nous. Qui ça « nous » ? Eh bien les habitants, jeunes et vieux, d’en haut, d’en bas et même d’ailleurs qui participent à cette longue soirée d’union autour de l’embrasement énorme du Parc aux étoiles. Autour de ce bûcher comme devant le feu d’artifice traditionnel ou l’orage, surgit au fond de chacun de nous une crainte instinctive assortie d’un sentiment d’admiration qui remonte à la nuit des temps.

JPG - 803.6 ko
Les traditionnelles chipos, merguez, frites...

C’est notre horloge biologique qui est là, qui nous rappelle d’où nous sommes issus, que le feu par sa nature même recèle un danger pour notre petite carcasse fragile. Feu = danger mais aussi fête et heureusement à l’Hautil le feu est synonyme de réjouissances, de convivialité et de musique. Des qualités que l’on doit à l’organisation conjointe de l’évènement par les bûcherons d’un jour qui ont coupé le bois et monté le bûcher soutenus par les équipes des services techniques de la mairie de Triel.

JPG - 2.8 Mo
Musique jusqu’au bout de la nuit...

Musique, restauration et le feu réunis pour un bonne ambiance

La musique vivante occupe aussi toute sa place car ce ne sont pas des disques mais des musiciens en accord avec le public qui apportent l’ambiance festive indispensable. Cerise sur le gâteau, cette année, les enfants ont participé à une retraite aux flambeaux, peut-être une première pour les plus petits. Ah j’oubliais les membres du complexe, « frites, saucisses, pâtisseries, boissons… » se sont encore montrés à la hauteur de leur tâche. Ils sont fatigués mais contents car tout le monde a pu constater une fois de plus que Bien Vivre à l’Hautil sait à allumer le feu (du barbecue).

+ sur le sujet : Les fêtes de ce début d’été dans les Deux Rives de Seine
TIME MACHINE, la découverte artistique lors de la Fête de la Musique, anime Triel : d’abord au feu de la Saint-Jean à l’Hautil et ensuite dans le cadre de la fête de la Musique à l’Espace Senet. Nous avons aussi des nouvelles de la fête à Verneuil-sur-Seine et nous terminons avec Carrières-sous-Poissy...
- Publié le 24 juin 2009 par Rodrigo Acosta
Andrésy était en fête durant le week-end du 20-21 juin. Le soleil était au rendez-vous. Les habitants ont été conviés à remonter au temps de la belle époque…
- Publié le 24 juin 2009 par Lionel Wastl
Cette année, la fête de la ville a pris un accent particulier, particulièrement dans les quartiers nord de la ville, touchés par le tracé de la francilienne et le pont d’Achères.
- Publié le 23 juin 2009 par Lionel Wastl
Sortir dans les Deux Rives... pendant la Fête de la Musique. Un tour s’impose...
- Publié le 19 juin 2009 par Rodrigo Acosta
Publicité