Vous êtes ici

Archives J2R

Election Européenne dans les Deux Rives de la Seine

Par: 
Rodrigo Acosta et correspondants
Les forces politiques nationales continuent à marteler leurs thèmes de campagne. Comment cela se passe dans les communes de la Communauté d’agglomération ? Premier article d’une série d’analyses.
 

Malgré le fiasco du meeting politique de Rachida Dati à Andrésy, les forces politiques nationales continuent à marteler leurs thèmes de campagne. D’abord, le pouvoir en place fait de la pédagogie. Pour les adhérents et sympathisants UMP, c’est « pour que votre voix compte » qu’il faut voter UMP afin de continuer à œuvrer pour la sécurité, le quotidien... en améliorant la compréhension des décisions et des politiques engagées par l’Europe. Le Ministre de l’Agriculture, Michel Barnier, en grand technicien de l’Europe, tient souvent à rassurer sur la capacité de l’Europe à surmonter la crise financière, si la politique répart de l’avant. Rachida Dati a finalement occupé le terrain le 23 mai : les marchés d’Andrésy et de Chanteloup-les-Vignes ont fait l’objet d’une visite matinale pour montrer que le phénomène Dati est bel et bien vivant. La presse n’a pas été conviée... et a failli rester confidentiel. Les photos ci-dessous montrent Rachida Dati dans son meilleure élément, sur le terrain à la rencontre des gens.Rachida Dati à Chanteloup

« Je suis contente d’être ici à Andrésy », a souligné la Ministre en serrant la main d’un commerçant en fruits et légumes lequel a répondu : « Les Andrésiens étaient honorés de votre présence ici dans les Deux Rives ». Entourée d’un dispositif impressionnant de sécurité et guidée par Hughes Ribault et Pierre Cardo, les régionales de l’étape, la visite s’est déroulée dans une bonne ambiance et dans un esprit républicain. Rachida Dati a traversé le marché en s’intéressant aux prix affichés et les normes sanitaires, compétences aussi communautaires.R. Dati, guidée par P. Cardo

En revanche, les socialistes n’ont pas fait campagne dans les communes des Deux Rives. A part quelques tractages à Andrésy le 7 mai, rien n’a été fait sur le terrain. Sur les tracts de campagne, ils attaquent la politique du pouvoir Sarkozyste en tentant d’amalgamer les enjeux européens des enjeux nationaux : crise économique, crise social = crise européenne. C’est la méthode qui vient d’en haut : matraquer le président afin d’affaiblir ses troupes.... On jugera le résultat.

Des café-débats sur l’Europe

L’UMP a organisé également un débat sur « L’Europe » avec Hughes Ribault, candidat du gouvernement le 23 mai à 18 heures... à Triel mais malheureusement la presse était encore absente car elle n’était pas conviée. Ou peut-être un petit oubli ? Pour réparer cela, la liste de la majorité présidentielle a invité le 26 mai le député Lequiller au café du Sport à Andrésy et la presse locale ND2R a été avertie.

Le Modem, le parti qui affirme le plus ses idées européennes, a cherché à exploiter une niche classique : le symbolique. Le Modem d’Andrésy a fêté la Journée de l’Europe (le 9 mai 2009) en rendant hommage à Jean Monnet, père de la construction européenne, unique citoyen d’honneur français de l’Europe. Les Andrésiens du parti Orange ont déposé des drapeaux européens dans la rue Jean Monnet d’Andrésy.

D’abord, un débat sur le thème « Quel avenir pour l’Europe ? » aura lieu, avec la participation Sylvie Goulard, ancienne conseillère des Affaires étrangères et spécialiste des questions européennes, Cette thématique se décortiquera en deux temps :

« l’Europe, une chance pour l’environnement ? » Date : mercredi 27 mai à 19h30 Lieu : Café Chez nous 298 r Paul Doumer 78510 TRIEL SUR SEINE

Cet échange dans une ambiance conviviale permettra de débattre sur les questions européennes en matière d’environnement (ex : énergie, biodiversité, climat…). Venez parler des sujets qui vous tiennent à cœur !

Ensuite, pour terminer, la campagne europénne ici dans les villes des Deux Rives : il faut signaler le dernier café débat

« Vive l’Europe : perspective des prochaines élections européennes ».

Date : jeudi 4 juin à 19h30 Lieu : Café Blue Not’s 57 Grande Rue 78480 VERNEUIL SUR SEINE

Tour de table : vous sentez-vous concernés par cette élection ? N’hésitez-pas à le faire savoir autour de vous et venez y participer !

+ sur le sujet : Les élections européennes dans les Deux Rives de Seine
Parce que le maire était candidat sur la liste de Michel Barnier, les résultats des Européennes à Andrésy étaient attendus. A voir le visage blême d’Hugues Ribault, lors du dépouillement du bureau n° 1 de la ville, les résultats ont révélé leur lot de surprises. Décryptages.
- Publié le 17 juin 2009 par Lionel Wastl
La fin de la campagne européenne nous amène un lot de surprises... et de perdants. Le parti majoritaire est indiscutablement l’abstention qui se situe entre 56 et 58% dans les Deux Rives. Victoire de l’UMP qui l’emporte dans les six villes dont cinq où ce parti obtient un résultat supérieur à la moyenne régionale et (...)
- Publié le 8 juin 2009 par la rédaction
Discrets depuis des années, les militants socialistes d’Andrésy profitent de la campagne des Européennes pour rencontrer les habitants. Ils croient beaucoup en leur leader local : Estelle Rodes, chef de l’opposition à Chanteloup-les-Vignes. A Triel, la section PS inaugure un nouveau 4 pages pour la population
- Publié le 4 juin 2009 par Lionel Wastl
Les réunions publiques s’enchaînent à Triel, Andrésy et Conflans-Sainte-Honorine car c’est le moment pour les partis politiques qui veulent exister de jeter toutes leurs forces dans la campagne. Focus sur les « cafés démocrates » dans les « Deux Rives » et les tractages sur les marchés... du MoDem, l’outsider des (...)
- Publié le 2 juin 2009 par Pollux
C’est à une réunion publique enrichissante qu’ont été conviés les Andrésiens, mardi 26 mai : le candidat-maire d’Andrésy était accompagné des députés Lequiller et Cardo pour une brillante plaidoirie en faveur de l’Europe et de Nicolas Sarkozy. Ne manquait à l’appel que le public… 2e article sur la campagne européenne dans les Deux Rives de la (...)
- Publié le 1er juin 2009 par Lionel Wastl
La fidélité et le dynamisme sont récompensés à l’UMP : Hugues Ribault est en 21ème position sur la liste UMP Ile-de-France pour les élections européennes.
- Publié le 10 mai 2009 par Lionel Wastl
Publicité