Vous êtes ici

Solidarité

Yvelines Étudiants Seniors : un dispositif pour lutter contre l'isolement des personnes âgées pendant l'été

Par : 
Rodrigo Acosta et correspondants

Tout au long de l'été, près de 140 étudiants yvelinois rendent visite à des personnes âgées à domicile, grâce au dispositif Yvelines Étudiants Seniors (YES). Cette initiative a vu le jour il y a 15 ans, après la canicule de 2003. Tous ces jeunes sont recrutés en emploi saisonnier par le Département des Yvelines. YES favorise les échanges intergénérationnels et permet de rompre l'isolement des seniors pendant la période estivale, particulièrement difficile à vivre pour les personnes seules.

Lancé en 2004 à l'initiative du Département des Yvelines, en collaboration avec les huit Pôles Autonomie Territoriaux (PAT) et les Centres Communaux d'Action Sociale (CCAS), YES permet chaque été de recruter 140 étudiants en emploi saisonnier, rémunérés sur la base d'un SMIC de 35 heures.

Deux groupes d'étudiants sont embauchés par le département pour un mois (juillet ou août). Le jour de leur prise de poste est consacré à l'organisation des rendez-vous avec les personnes âgées par téléphone. Ils reçoivent ensuite une formation d'une journée, prévue cette année à Guyancourt, autour de thèmes clés pour leurs visites à domicile : attitude et savoir-être face aux personnes âgées, signes d'alerte et situations à risques, manipulation d'un fauteuil roulant, etc. Des exercices pratiques leur permettent de se mettre en situation et d'être ainsi prêts à réagir en cas d'imprévu. À partir du 3ème jour, les visites peuvent débuter. En moyenne, un senior reçoit une visite chaque semaine, tandis que les étudiants effectuent 5 à 6 visites par jour durant un mois.

Job d'été atypique, YES constitue pour les jeunes une expérience enrichissante, comme en témoigne Florian, 20 ans : « Yvelines Étudiants Seniors m'a permis de rencontrer des personnes isolées et d'apprendre à leur contact, tout en gagnant un peu d'argent. Je me suis senti utile car certains seniors m'ont dit attendre chaque semaine mes visites avec impatience. »

Lors de ces rendez-vous privilégiés, des liens se tissent en effet entre les étudiants et leurs aînés, au gré d'activités variées, de services ou de loisirs : conversations, jeux de société ou promenades. Proposée gracieusement aux personnes visitées, cette prestation permet également aux équipes médico-sociales yvelinoises d'assurer un suivi de proximité de la santé des bénéficiaires, à domicile, et de prévenir les pathologies et difficultés liées au grand isolement.

Côté seniors, l'engouement est unanime. Ces visites leur permettent de conserver un lien social. « J'ai beaucoup apprécié ces moments qui ont comblé ma solitude et m'ont apporté du réconfort », raconte Chantal, 85 ans. Bernard, 79 ans, manifeste le même intérêt : « J'ai toujours été satisfait de ces moments avec les jeunes, j'aurais aimé que cela se prolonge. J'essaie de les comprendre, cela me fait du bien. »

Le programme YES représente un budget annuel d'environ 435 000 €, à la charge exclusive du Département des Yvelines. Depuis sa mise en œuvre, près de 2 000 étudiants ont été recrutés et formés et 115 000 visites environ ont été effectuées.

Publicité