Vous êtes ici

Histoire locale

"Métiers et outils d'autrefois", une exposition de Triel, Mémoire & Histoire

Par : 
Claude Barouh

Du 18 au 26 novembre 2017, salle Grelbin, l’association Triel, Mémoire & Histoire propose une exposition de vieux outils utilisés par des générations de Triellois exerçant des métiers hier indispensables, aujourd’hui disparus. Plus qu'une présentation, c'est une page de l'histoire de Triel qui sera dévoilée.

L’idée avait germé il y a des années d’exposer au public de Triel-sur-Seine une (petite) partie de la collection d’outils anciens qu’un Triellois collectionne depuis des années. Comme tout collectionneur qui se respecte, il ne cesse d’accumuler tout ce qui a prolongé la main de l’homme pendant des siècles : ses outils.

Combien en a-t-il ? Des centaines. A quoi servaient-ils ? Seuls les initiés le savent.

Accrochés sur les murs, ils attendent, alignés immobiles, soigneusement entretenus, qu’une main habile les réutilise. Mais c’est trop tard, la machine a pris leur place, l’électronique a prolongé l’intelligence de l’homme et le robot son habileté. Demain, lui-même, s’il n’y prend pas garde, sera peut-être remplacé par l’homme bionique en gestation dans les laboratoires.

L’association Triel, Mémoire & Histoire s’honore d’avoir parmi ses membres actifs, en plus de ceux qui s’illustrent par la transmission de leurs souvenirs (mémoires vives et conférences) ou par les documents anciens qu’ils exposent parfois, des collectionneurs chevronnés. L’un d’eux, M. Jacky Bruneau va présenter pendant deux semaines sur le thème des métiers et outils d’autrefois, des objets (certains connus, d’autres rares et mystérieux) qui occupaient le quotidien des Triellois d’autrefois.

En effet, terre de vignoble pendant plus d’un millénaire, Triel-sur-Seine a été marqué par tous les métiers exercés autour du travail de la terre et particulièrement la vigne, vigneron naturellement, mais aussi tonnelier, charron, forgeron, maréchal-ferrant, tous ces artisans présents dans la cité jusqu’au siècle dernier. C’était aussi une terre d’agriculteurs, d’arboriculteurs et de maraîchers ; ils exploitaient leurs parcelles y compris le sous-sol, dans les carrières à ciel ouvert ou souterraines, d'où il extrayaient d’abord de la meulière, puis de la pierre à plâtre (ou gypse).

Leurs travaux manuels variant avec les saisons, ils étaient parfois mi-cultivateurs mi-artisans, c’était leur vie. A ce dur travail, les femmes aussi étaient astreintes au travers de l’entretien du linge, au lavoir ou à la rivière. Tout ce passé humain sera évoqué dans cette exposition mettant  à l’honneur leurs outils ainsi que leur savoir-faire, aujourd’hui oublié.

L’exposition aura lieu Salle Grelbin (10 rue de l’Hautil)

à Triel-surSeine du samedi 18 au dimanche 26 novembre 2017

de 10 h à 12 h et de 15 h à 18 h

Ouverte à tous (entrée libre et gratuite),

 elle recevra également les scolaires, sur rendez-vous.

Ce projet est porté par Jacky Bruneau et Daniel Minut,  tous deux collectionneurs avertis,  motivés par cette belle occasion de partager collections, connaissances et souvenirs, tant près du public qu’auprès des jeunes.

 

V20171106

Publicité