Vous êtes ici

Défense de la langue française

Ecriture inclusive : une sage mais sévère mise en garde de l’Académie française envers cette "aberration"

Par: 
Michel Kohn

Cet article soutient la prise de position de l'Académie française contre l'écriture inclusive, que certains veulent imposer afin de combattre les stéréotypes sexistes. Il explique les principales règles de ce langage.

Cette forme d'écriture, difficilement lisible, n'a pas, jusqu'à présent, été largement adoptée par la presse française. Le J2R essaiera de respecter l'avis des académiciens, en n'écrivant pas "les académicien·ne·s" ou "les académiciennes et les académiciens".

Publicité