Vous êtes ici

Beaux-arts et musique

Une artiste andrésienne invitée aux Etats-Unis, avec "La Musicalité des Nymphéas" d'après Claude Monet

Par : 
Gabrielle Thierry

L'exposition "La Musicalité des Nymphéas, Partitions colorées inspirées des paysages de Claude Monet" a été organisée en septembre et octobre 2017 à Worcester près de Boston. Une première pour l'art français sur le sol américain. Deux professeurs de l’université Holy Cross, Maurice Géracht et Brittain Smith, en sont les initiateurs avec Roger Hankins, directeur de la Galerie « Iris et B.Gerald Cantor ». Le J2R laisse carte blanche à l'artiste andrésienne Gabrielle Thierry.

Ce sont les partitions colorées des Nymphéas qui ont été exposées pour la première fois aux Etats Unis. La Musicalité des Nymphéas est une série réalisée entre 2010 et 2012 au Musée de l'Orangerie. C'est avec une autorisation spéciale que j'ai pu peindre devant les panneaux de Claude Monet et passer plus de 300 heures à étudier leur composition et leurs couleurs. Mes recherches en tant qu'artiste peintre se sont orientées il y a dix ans sur la représentation de la musique et en particulier celle des paysages. J’ai voulu comprendre comment interpréter sur la toile la musique intérieure que m’évoquaient les paysages. Cette perception fait appel à une perception appelée synesthétie. Fait peu connu, c’est cette forme de fusion entre la peinture et musique qui a été à l’origine de la naissance de l’abstraction en peinture avec Kandisky(1). A Worcester, la musique de chacune des partitions était mise à disposition via des casques audio situés sous les tableaux. Un piano Steinway trônait au milieu de la galerie et plusieurs musiciens sont venus interpréter la musique des Nymphéas aini que leurs propres inspirations face aux peintures.

La galerie « Iris & B.Gerald Cantor» est située au cœur du campus de l’Université Holy Cross qui compte une vingtaine de bâtiments disséminés sur l’une des sept collines de la Worcester, la deuxième ville du Massachussets située à 30 km de Boston, sa capitale. La galerie porte le nom d’un couple de grands collectionneurs et philanthropes. Les Cantor ont souhaité une galerie ouverte à tous afin de développer une éducation et des programmes pédagogiques orientés vers l'art. Grands collectionneurs de Rodin, ils ont permis la présence de plusieurs sculptures sur le campus : un Bourgeois de Calais et un buste de Balzac dans le parc et bien d'autres œuvres dans les bâtiments universitaires. Une exposition de 50 œuvres de Rodin est actuellement présentée dans la galerie B. Gerald Cantor du MET (Metropolitan Museum of Art) de New York. Enfin Iris Cantor a reçu la Légion d’honneur des mains du président de la République française en mars 2017 et a largement contribué au rayonnement de l’art français dans le monde.

De nombreux publics, en particulier des classes, sont venus découvrir l'exposition. J'ai expliqué comment l'émotion musicale peut naître du paysage, comment la musique peut se transformer en un espace coloré. J'ai aussi eu l'occasion de questionner les étudiants sur leurs propres perceptions et c'est avec toujours beaucoup d'émotion que trois ou quatre d'entre eux se découvrent synesthète. Ainsi, une élève a réalisé que tous ses sens s'entrecroisaient : les lettres de l’alphabet étaient colorées comme dans le fameux poème de Rimbaud (A noir, E blanc, I rouge, U…) ; les mois de l’année prenaient des places précises dans l’espace et certains sons étaient associés à une couleur. Professeurs et élèves ont été très surpris de ces découvertes sensorielles si peu abordées et pourtant relativement fréquentes chez les plus jeunes, qui peuvent perdurer toute la vie pour une petite minorité.

La visite de la collection du musée de la ville, le Worcester Art Museum (WAM), a permis d’admirer l’un des Nymphéas de Claude Monet. L’œuvre datée de 1908 a été le premier tableau de Monet acquis par un musée américain, en 1910. La série des Nymphéas compte près de 300 tableaux peints par Monet entre 1895 et 1924. Ils sont exposés dans de nombreux musées prestigieux dans le monde (New York, Chicago, Philadelphie, Tokyo, Londres, etc..).

Maurice Géracht et Britten Smith, les deux professeurs d'art et de littérature de Holy Cross, ont, également, organisé des ateliers que j’ai pu animer devant les Nymphéas. J’ai pu questionner les étudiants sur leurs propres sens et sur la construction d'un paysage. Une visite du Museum of Fine Art (MFA) de Boston m’a également permis de réaliser une étude de la partition colorée du Nymphéas accroché dans ce musée et le tableau est en cours de réalisation.

En marge de l'exposition, des concerts ont été organisés tous les vendredi midi et deux conférences, la première sur les Paysages de Turner, la seconde sur la Synesthésie, sont venus enrichir le programme avec l’intervention de deux professeurs de renom : Frédéric Ogée (Univ. Paris-Diderot) et Mark Freeman (Holy Cross).

La galerie Iris Cantor a également présenté pour la première fois le tableau intitulé Last Reflection of Ophelia qui m’a été commandé par le College Holy Cross en septembre 2016. Ce tableau est la « partition colorée » d’une œuvre originale d'un compositeur français, Eric Lebrun, qui m’a fait l'honneur d’accepter de participer à ce projet. La composition originale d’Eric Lebrun a été inspirée par le personnage d’Ophelia dans Hamlet de William Shakespeare. Sa musique est le sujet central de la peinture. Une vidéo de la réalisation de ce projet commun a été réalisée par le réalisateur Jacques Boumendil. La mise en images du processus de création a été projetée à Worcester lors de la première de la pièce de musique et la première exposition du tableau. Elle est disponible sur Youtube. A cette occasion, le Holy Cross et la galerie Cantor ont souhaité dédicacer cette œuvre commune à Trudie et Neil Prior, mécènes artistiques jouant un rôle également important dans le développement des arts. Adam Golka au piano et Jan Muller-Szeraws à la contrebasse ont interprété l’œuvre d'Eric Lebrun lors d’un concert spécial organisé dans le Brooks Concert Hall de Worcester. Au final, Ophelia est devenu une peinture, une musique, un film et un concert.

Worcester a été la première ville à présenter La Musicalité des Nymphéas ; elle a aini réalisé mon rêve en associant exposition, concerts, conférences et ateliers afin de permettre au public de découvrir les couleurs de la musique, celle des paysages et les émotions uniques nées de l'interaction entre les arts. Un catalogue bilingue, en cours de réalisation, sera bientôt disponible.

Notes

1. Considéré comme l’un des artistes les plus importants du xxe siècle aux côtés, notamment, de Picasso et de Matisse, il est un des fondateurs de l'art abstrait

Pour en savoir plus : 

 www.gabriellethierry.com

 

V271017

 

Publicité