Vous êtes ici

Politique locale

Encore une réunion désastreuse du conseil municipal de Carrières-sous-Poissy ; il faut que cela s'arrête !

Par : 
ASAEECC "Votre vie à Carrières"

Mardi 10 septembre avait lieu une réunion du conseil municipal de Carrières-sous-Poissy ; une équipe de l'ASAEECC avait décidé de s'y rendre pour récolter quelques réponses au sujet de l'acquisition d'un local et d'une sculpture. Nous pouvons vous dire que nous avons été une nouvelle fois déçus, voire choqués par l'attitude des présidents des trois groupes politiques siégeant au conseil.

vous pouvez lire cette article en intégralité sur le site de l'ASAEECC "Votre vie à Carrières"

Cela faisait déjà un moment que l'ASAEECC n'avait pas mis les pieds au conseil municipal, car les débats étaient stériles et l'ordre du jour suffisait puisque le conseil, de toutes façons, votait "pour" à la majorité des voix.

Nous avons assisté à des joutes verbales, des menaces, des réponses éludées, des suspicions et toutes autres allusions négatives entre le maire et les deux présidents des groupes d'oppositions. Aujourd'hui,  ceux-ci ne savent plus discuter calmement et encore moins travailler de façon constructive dans l’intérêt de notre ville, notamment lors des réunions du conseil municipal. 

Non, l'asemblée  municipale ne devrait pas être une arène mais un lieu de travail constructif entre la majorité et l'opposition, où des décisions, souvent importantes pour la ville et donc pour ses habitants, devraient être votées en âme et conscience, par chacun des élus.

Les Carriérois vous ont élus pour que vous vous occupiez de notre ville et non pour vous affronter ! Pour cela, vous avez les journaux, les réseaux sociaux et les campagnes électorales, si cela vous enchante.

  • Être dans l'opposition ne veut pas dire s'opposer systématiquement à tout ou presque, mais proposer ou argumenter afin d'être pris en considération par l'ensemble des élus. 
  • Le travail sur les dossiers et les arguments présentés par l'opposition doivent être aussi convaincants sur le fond que sur la forme même si le fond devrait toujours primer sur la forme dans l’intérêt de la ville et des Carriérois.
  • Être de la majorité c'est prendre en compte les arguments de l'opposition car ils représentent aussi des Carriérois ; ne pas prendre en compte les remarques de l'opposition n'est pas toujours profitable à la gestion de notre ville, surtout quand elle est justifiée.  
  • Être un élu de la majorité n'est pas de voter systématiquement  "POUR" une décision présentée par cette même majorité alors qu'individuellement on n'approuve pas celle-ci.

Exprimer ses doutes, ses convictions et donner ses arguments sont de la responsabilité de chaque élu.

Les Carriérois ne vous demandent pas de vous aimer, vous avez été élus pour gérer notre ville et écouter les arguments des uns et des autres, que vous soyez de la majorité ou de l'opposition. Vous avez la responsabilité de voter des décisions en faveur des Carriérois et de notre ville.

Dans ces conditions, nous ne pouvons pas dire aujourd'hui que les décisions votées au conseil municipal de Carrières-sous-Poissy reflètent systématiquement ce que les élus majoritaires pensent individuellement. L'opposition, elle, vote quasi-systématiquement "contre" toutes les décisions, voire s’abstient sans vraiment présenter d'arguments pouvant donner une autre tournure au vote ou, peut-être, seulement pour des raisons politiques. Quand les arguments sont élaborés, exposés et surtout crédibles afin qu'une décision soit reportée voir annulée par la suite, ceux-ci sont souvent décrédibilisés plus pour des questions de forme que sur le fond.

Vous ne pouvez pas continuer en ce sens encore pendant 3 ans !

Messieurs, mesdames les élus, les Carriérois comptent sur vous et l'ASAEECC espère, le plus rapidement possible, que votre comportement et votre responsabilité, lorsque vous remplissez votre fonction d'élu, soient à la hauteur de la confiance données par vos administrés. Tout le monde peut y gagner, les Carriérois en premier.

 

V151017

Publicité