Vous êtes ici

Beaux-arts

Les aquarelles d’Yves Mattelig, une « douce flânerie à travers sa vision de Triel »

Par: 
Claude Barouh

Une exposition, un recueil... les aquarelles d’Yves Mattelig offrent aux Triellois un parcours poétique à travers leur ville vue «sous un autre angle».

Plus qu’un hommage, c’est une révélation pour les uns, une reconnaissance du talent d’un grand artiste pour tous.

Né en 1949, à Triel-sur-Seine dans les Yvelines, c'est tout jeune qu’il s'intéresse à la peinture, surtout en regardant les peintres parisiens qui venaient peindre les bords de Seine à Triel.

Florence Paillet, à l’origine de l’exposition comme du recueil écrit : « J'aimais sa technique qu'il disait avoir empruntée à André Dunoyer de Segonzac, peintre qu'il admirait profondément et dont les amateurs assuraient qu'une des plus précieuses qualités de ses aquarelles, si simplement exécutées, c'est une richesse de matière qui fait que le dessin rehaussé, prend l'aspect et l'autorité d'un tableau ».

Après qu'il ait essayé le pastel et l'huile, c'est plutôt l'aquarelle qui le séduit et devient sa spécialité ; depuis 1977, il a exposé dans différents salons à Paris, dans sa région et dans les autres de France.

La poésie dégagée depuis les rives de la Seine jusqu’aux eaux calmes de la mare de l’Hautil, en passant devant « les belles meulières et ses toits de maisons de ville agglutinées en désordre autour de Saint-Martin », rien n’a échappé à l’artiste et c’est « le pinceau chevillé au corps » qu’il a parcouru sa ville natale. On a l'impression en face de ces sites familliers de recevoir sa mémoire des lieux qu'il nous montre, interprétant à sa façon certains aspects cartes postales anciennes en motifs paysagés ou architecturaux de Triel à (re)découvrir la recueil à la main.

Yves Mattelig avait obtenu le prix de la municipalité « aquarelle » en 2016 au 48ème Salon des beaux-arts de Triel. Il était aussi professeur à l’Académie des Peintres de Triel-sur-Seine ; une de ses élèves lui avait rendu, dans ce journal, un hommage touchant en septembre 2016.

 

Les associations Triel, Mémoire & Histoire et Les Peintres de Triel et de son canton ont souhaité, avec l'accord de sa fille, rendre hommage à cet artiste, disparu trop tôt, avec deux supports : une exposition de certaines de ses œuvres et un recueil de ses aquarelles, invitant à une véritable balade inédite, artistique et poétique à travers Triel-sur-Seine.

V101017

Publicité