Vous êtes ici

Législatives 2017

Bruno Millienne remporte la 9e circonscription

Par : 
Damien Delerin

Au soir du second tour de l’élection législative dans la 9e circonscription des Yvelines, Bruno Millienne, candidat MoDem et soutien d’Emmanuel Macron, remporte son duel face au député sortant Jean-Marie Tétart de "Les Républicains".

Le duel opposant le centriste Bruno Millienne, candidat MoDem (le seul dans les Yvelines), soutenu par Emmanuel Macron, président de la République, à Jean-Marie Tétart, candidat Les Républicains (LR) et député sortant, a vu la victoire du premier.

Effectivement, Bruno Millienne a remporté l’élection législative dans la 9e circonscription des Yvelines avec 54,50 % des suffrages contre 45,50 % pour son adversaire, alors que le taux de participation a été très faible. Effectivement au niveau national, le taux  a été de 35,33%. C’est peu !

Duel entre campagne et ville

A l’annonce des premiers résultats, Jean-Marie Tétart arrivait en tête dans les 9 premiers villages, où les bulletins ont été dépouillés, avec 56,4 %. Le député sortant ne criait pourtant pas victoire même lorsqu’aux alentours de 20 h 45, il arrivait en tête dans les deux tier de la vingtaine de communes dont les résultats étaient connus. Il avait raison. Lorsque ceux des grandes villes, comme Bonnières-sur-Seine et Maule furent annoncés, en faveur de Bruno Millienne, la courbe s’est inversée. Toutefois, l’écart était faible. D’ailleurs, dans un bureau de vote aux Mureaux, à l’annonce des résultats, il n’y avait qu’une voix d’écart entre les deux candidats. Au final, dans ce duel entre campagne et ville ou, plus exactement, entre l’électorat des campagnes et celui des villes, la victoire fut celle du candidat centriste.

La 9e circonscription des Yvelines est donc remportée par Bruno Millienne du MoDem, qui va rejoindre la majorité de La République en marche (LREM), bien qu’au final, le parti du président de la République ait la majorité absolue sans le MoDem dans l’hémicycle de l’Assemblée nationale avec 314 députés, soit 360 avec leurs alliés. Ce bastion de la droite, qu’est la 9e circonscription des Yvelines, le reste d’une certaine façon.

Communiqué de Bruno Millienne, député LREM-MoDem élu dans la 9e circonscription des Yvelines

« A la suite des résultats du second tour des législatives, je tiens d’abord à remercier les électeurs de la 9ème circonscription des Yvelines qui ont décidé de m’accorder leur confiance. Nous savions au soir du premier tour que rien n’était acquis et que la campagne de l’entre-deux-tours allait être déterminante. Avec plus de 1800 voix supplémentaires, nous avons su mobiliser malgré un taux d’abstention record qui démontre qu’il reste encore beaucoup à faire pour renouer le lien entre la politique et nos concitoyens. Il nous faudra également continuer à convaincre et expliquer le projet que nous portons avec Emmanuel Macron. Je félicite Jean-Marie Tétart pour sa combativité. Il a su mobiliser son électorat et bénéficier du report de voix du Front National. Pour autant nous sommes satisfaits d’arriver en tête dans la très grande majorité des communes de la circonscription, notamment en zone rurale.

Nous avons mené une belle campagne, digne, respectueuse et heureuse. Cette victoire est avant tout collective et n’aurait pas été possible sans l’immense travail réalisé par les marcheuses et les marcheurs de la circonscription.

Tout commence maintenant. Dès cette semaine les nouveaux élus de La République en Marche et du MoDem se rendront à l’Assemblée nationale pour préparer la rentrée parlementaire et la session extraordinaire de cet été. Nous allons nous mettre rapidement au travail, notamment sur les textes de moralisation de la vie politique et de réforme du code du travail. Les Français sont en attente de résultats rapides. Nous en avons pleinement conscience.

Sur le territoire, conformément à notre engagement de campagne, nous lancerons rapidement notre commission de projets de territoire. Mon engagement sera total pour que nos concitoyens reprennent pleinement possession de leur territoire. Comme je l’ai annoncé, je serai également en première ligne pour défendre nos communes, notamment nos élus ruraux qui auront besoin d’être pleinement accompagnés dans les 5 ans à venir.  »

 

V190617

Publicité