Vous êtes ici

Nomades de la Plaine

Incendie dans la plaine

Par : 
Mac Guffin

Triste épilogue pour le campement Roms de la Plaine par un bel après-midi de printemps 

Un incendie gigantesque s’est déclaré dans le campement principal des Roms. Environ soixante dix pour cent des caravanes ont été affectées. Plusieurs casernes ont été mobilisées dont celles de Poissy, Chanteloup-les Vignes, Maisons-Laffitte et le poste principal de Saint-Germain-en-Laye. Selon les premières indications, l’origine est criminelle : un différend entre membres du campement de Roms qui a conduit à un de ses membres à mettre le feu à une caravane. D'ailleurs, ce pyromane avait avoué aux enquêteurs de la police.

L’incendie s’est propagé rapidement en raison de la haute chaleur de la journée ; en outre des bonbonnes de gaz ont explosé. Tous les Roms ont été évacués et mis à l’abri. Il s’agit de deux cent personnes. Il faut reloger environ cent vingt personnes ce soir. Le maire de Triel, présent sur les lieux, a proposé d’accueillir soixante personnes au COSEC Maurice-Solleret de Triel. Plus tard, le maire de Carrières-sous-Poissy a proposé de reloger le reste des personnes dans le COSEC Bretagn de Carrières-sous-Poissy. Toutes les activités de ces lieux sont donc interrompues jusqu'à nouvel ordre.

La Ligue des droits de l’Homme et le Secours catholique sont sur le pont pour porter assistance aux Roms. En conséquence, cet incendie va entraîner la fermeture pure et simple du campement qui existe depuis maintenant dix ans !  

 

 

 

 
V160517
Publicité