Vous êtes ici

Transports et mobilité

Covoit’ici, une solution innovante pour vos déplacement locaux !

Par : 
Mac Guffin

Le parc naturel du Vexin et, a fortiori, la communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise sont devenus "le lieu d'expérimentation et de toutes les audaces". Voici Covoit’ici qui s’est implanté récemment à Verneuil-sur-Seine.

Plutôt que des projets pharaoniques, l’objectif est de miser sur la sobriété, notamment au vu de l'état des finances publiques locales, tel que le présente Pierre Bédier, président du Conseil général des Yvelines. C’est dans ce contexte que le réseau Covoit'ici s’est implanté début 2017 à Bouafle et Verneuil-sur-Seine.

De quoi s’agit-il ? En quelque sorte, on peut soutenir que cette solution innovante organise et formalise le bon vieil auto-stop : elle part du constat qu’il est dommage que les personnes qui souhaitent se déplacer dans la même direction ne puissent pas voyager ensemble. Par exemple, un Vernolien qui veut se rendre à Villennes ou à Orgeval peut s’inscrire à la borne située boulevard André Malraux en face de la Caisse d’épargne ou sur covoitici.fr (un numéro de portable suffit). Ensuite, il lui suffit d’entrer sa destination sur l'écran de la borne à la station de covoiturage et le temps d'attente est estimé selon le trafic. Il paie la course et obtient son ticket de transport. Sa destination s'affiche sur les panneaux lumineux en bord de route afin d'alerter les conducteurs. Celui qui s’arrête et embarque le passager récupère son ticket de transport avec lequel il sera payé sur covoitici.fr. C’est simple, sûr et pratique !


Combien cela coûte ? L’inscription est gratuite et sans engagement. Les deux premiers trajets de covoiturage sont offerts aux passagers. Ensuite le prix est le suivant : 0,12 €/km + 1,99 €/mois, payé uniquement pour les mois d'utilisation du service. Si vous faites un trajet de 5 km, vous paierez 0,60 euro. 

Lancé en février 2016, ce dispositif est développé par la Région île-de-France, le département du Val d'Oise, GPS&O, le parc naturel du Vexin français et le Laboratoire Ville Mobilité Transport et Ecov, une start-up de l'économie sociale et solidaire. Nos communes environnantes paraissent un peu frileuses et demandent à voir, alors “à bon entendeur salut.“ 

Plus d’infos sur : https://www.facebook.com/covoitici/

 

V200217

Publicité