Vous êtes ici

Réforme ou refondation

"La Sociale", l'heure de la refondation sonnera-t-elle ?

Par : 
Rodrigo Acosta

Gilles Perret (dont la revue Alternatives Economiques est partenaire) revient sur une institution qui nous concerne tous, mais que nous connaissons mal. Le film rappelle que cette conquête de haute lutte est menacée par les appétits financiers de certains.

Webtélé 2R.

Sous l'égide de la Ligue des Droits de l'Homme (1), le film-documentaire “La Sociale” a été présenté et projeté le 5 novembre au Ciné-ville de Conflans-Sainte-Honorine. Environ 200 personnes se sont réunies à l'occasion de cette avant-première (sortie nationale le 9/11), pour poser des questions et échanger avec le réalisateur Gilles Perret. Philippe Laville, élu au CC LDH, co-responsable du Groupe de travail national LDH « Santé-bioéthique », organisateur du récent colloque ''Pour une santé égalitaire et solidaire" était aussi présent.

Dans un cinéma engagé et optimiste, Gilles Perret vise avec ce film à démontrer que la Sécu est toujours d'actualité et, surtout, que son histoire est liée à la France. Le terme sécurité peut aussi se décliner avec la sécurité sociale dans un pays plus solidaire.

Soixante-dix ans après la création de la Sécurité sociale, concrétisant l'aspiration à vouloir vivre sans l'angoisse du lendemain, ce film retrace l'histoire de ses concepteurs et de ses acteurs au quotidien, d'une longue lutte pour la dignité, au cœur des enjeux actuels pour notre santé ; il éclaire les avancées et les régressions de la protection sociale solidaire ainsi que les menaces qui pèsent sur elle (voir www.lasociale.fr/).

Ce très beau film est accessible par tous les  publics ; son  montage dynamique d’images d’archives et de situations d’aujourd’hui, parfois très drôles, et toujours très instructives, associe de courtes interventions “didactiques”, dont celle du sociologue Frédéric Pierru, qui fut aussi un des principaux orateurs du Colloque “Pour une santé égalitaire et solidaire”  (initié par le Comité régional LDH-IdF ; il est, intégralement, visible par tous, en vidéo, sur le site de l’Université de Nanterre à l’adresse  https://webtv.u-paris10.fr/videos/nomade-v2-pour-une-sante-egalitaire-et-solidaire-matinee-ok/)

Le film "La Sociale" peut être considéré comme la suite des "Jours heureux" du même Gilles Perret. En effet, le cinéaste cherche à placer cette problématique dans la scène médiatique en France, dans une période où l'on met en cause "les acquis sociaux" par les différents successifs de droite et de gauche.

A gauche et à droite, le choix est à la "refondation idéologique car la gauche est déchirée entre la flexisécurité et le retour au plein emploi," et la droite qui cherche à "instaurer un contrat unique à tiroirs, où les parties sont laissées libres de fixer les conditions qui leur conviennent le mieux".(2) L'heure du choix entre la précarité et la sécurité est arrivée !

 

Notes

1. Ligue des droits de l’Homme – Section de Conflans, Andrésy, Chanteloup, Maurecourt – Maison de quartier de Fin d'Oise - 25 av. Gallieni 78700 Conflans - http://site.ldh-france.org/conflans/ 

2. Pour une refondation politique de la sécurité sociale, par Diana Filipova, in Le Monde, novembre 2016, page 10.

V161116

Publicité