Vous êtes ici

La mémoire des 2 Rives

Les fontis de l’Hautil, des effondrements qui ne datent pas d’hier

Par: 
Gabriel Dupuy - Club Historique d’Andrésy

L’espace boisé de l’Hautil doit-il rester un territoire interdit en raison des dangers que représentent les fontis*? Ces trous se sont formés au dessus de certaines galeries des carrières de gypse qui y ont été exploitées. L’histoire de ce massif montre que sa valeur a permis de le préserver. Comme autrefois, de nombreux organismes interviennent dans l’administration de l’Hautil, ne facilitant  la prise de décisions pour le foudroyage des carrières et l’organisation de l’urbanisation.  La faune et la flore y sont protégées ; qu’en est-il des humains qui y vivent ?

Publicité