Vous êtes ici

Réforme territoriale

Coup de tonnerre : la méga-intercommunalité reçoit une gifle démocratique

Par: 
Rodrigo Acosta

La soirée du 10 septembre sera à marquer dans l'histoire locale, voire régionale, pour savoir si le vent de contestation se serait propagé dans les quatre coins de la probable méga-intercommunalité de 400 000 habitants.  Le conseil communautaire de la Communauté de communes des Côteaux du Vexin a adopté  un avis défavorable à la constitution d'une "Communauté urbaine" dite du Grand Paris Seine Aval. Cette bravade politique constitue un désaveu à la méthode anti-démocratique proposée par les tenants de cette réforme au forceps au niveau local. La suite va être "rock and roll" pour ceux qui pensaient que tout était plié pour janvier 2016.

Publicité