Vous êtes ici

Fiscalité et finances locales

Le maire d’Andrésy refuse de payer les impôts à l’interco GPS&O

Par: 
Rodrigo Acosta et correspondants

Il y a un an seulement, M. Ribault et sa majorité votaient « pour » l’intégration d’Andrésy dans l’interco pilotée par la droite yvelinoise, obligeant la ville à rejoindre Grand Paris Seine et Oise (GPS&O), comprenant 400 000 habitants dans 73 communes.

Voir l'article sur le site AER.

Publicité